Compte-rendu C.A du 17 janvier 2017

CONSEIL D’ADMINISTRATION

17 janvier 2017

Compte rendu

Participants

 

NOMS ENTREPRISES
–       Michel CAP ARMOR EMBALLAGE
–       Gilles DELAMOTTE VISTA CONSEIL  
–       Christelle MAHE MAHE HUBERT  
–       Pascal LA CROIX LORI  
–       Bruno LEFEBVRE RICHARD NETTOYAGE  
–       Stéphane LE TEUFF LE TEUFF ELECTRICITE  
–       Sébastien LE GRUSSE BOUYGUES  
–       Eric VILLEMAIRE ICONES  
–       Jérôme FLEUR GEODIS  
–       Hervé SIRET MERCIALYS  
–       Nicolas VINCENT GEMY  
–       Rémi BONNET CCI MORBIHAN
–       Fabrice JETAIN AUDELOR/

 

Excusés

  • David CABEDOCE, Frédéric LAMOUR, Bertrand HESNARD, Christian MOREAU, Marc LESTROHAN, Bernard CORNOU

 

Ordre du jour :

  • Communication / Adhérents
  • Transports
  • Déchets
  • PNSI

 

Michel CAP accueille les participants en leur adressant ses meilleurs vœux pour l’année 2017.

Il rappelle le cadre des réunions du conseil d’administration : des réunions largement ouvertes au-delà des membres du CA, d’où l’accueil ce jour de Nicolas VINCENT (Peugeot) et Fabrice JETAIN (PNSI).

 

  1. Commission Communication et adhérents

 

Elle se réunit le mardi matin.

 

Le constat est qu’il est encore difficile d’accéder au site. Sous cette réserve, qui devrait être levée prochainement, chaque entreprise adhérente est invitée à s’inscrire sur le site, à l’enrichir, à délivrer des messages.

 

Mais cela ne suffira pas. Plusieurs questions sont posées :

 

Qui pour administrer le site ?

 

La question n’est pas tranchée, mais se posera surtout lorsqu’il y aura du contenu à contrôler.

 

Quel budget pour celui qui administrera le site  (F LAMOUR fait cela bénévolement aujourd’hui) ?

 

  1. CAP appelle F. LAMOUR pour faire le point.

 

Comment faire la promotion du site, voire l’ouvrir à de nouveaux adhérents ?

 

Sur ce point, plusieurs pistes sont ouvertes :

 

  • Un support papier pour communiquer, en complément des méls et du bouche à oreille que peut et doit assurer chaque adhérent ;

 

  • Le recours à des étudiants de ND de la Paix, par exemple, dans le cadre d’un challenge (mais ce ne serait pas avant octobre) ;

Il est acté de rencontrer un responsable du lycée.

 

  • Une mobilisation du conseil d’administration par secteurs géographiques. Chacun peut aller à la rencontre de non-adhérents de son environnement (5 chacun par exemple), à condition d’avoir un argumentaire bien charpenté.

 

Il est proposé d’élaborer un document d’ici le prochain CA autour des arguments suivants :

  • Le site permet de promouvoir son entreprise
  • Le site est dynamique
  • Le site rayonne sur toutes les entreprises de la zone

 

  • Demander à chacun de mettre un lien sur son site avec celui de Kerpont.

 

  • Tenir une conférence de presse quand le site sera bien en place.

 

  • Une dernière idée est esquissée, consistant à imaginer une cotisation pluriannuelle ou à renouvellement automatique. Mais les modalités n’apparaissent pas évidentes.

 

  1. Enquête transports en Commun.

 

L’enquête transports en commun, présentée en assemblée générale, est lancée. Un courrier a été adressé par l’association aux 20 entreprises cibles de l’enquête. Deux questionnaires sont formalisés, un pour le dirigeant, l’autre pour les salariés.

Par ailleurs, le Conseil de développement du Pays de Lorient doit remettre sa réflexion sur ce sujet courant mars.

 

S’il apparaissait des soucis d’accueil pour les étudiants chargés de l’enquête, l’association viendrait en renfort pour faciliter les choses.

 

Des échanges émerge une question incidente : pourquoi n’y a-t’il pas plus de passages piétons sur la zone (sans parler de l’accès des personnes à mobilité réduite) ? Une question à approfondir avant le RV à programmer avec les élus de l’agglomération pour un nouveau point d’étape.

 

  1. Dossier déchets

 

Pas grand-chose à signaler, sinon une réflexion initiée aves S. GARCES sur la fiscalité, avec l’idée d’une redevance incitative. Rien n’est interdit, mais rien n’existe. Il est prévu d’aller jusqu’au bout dans l’action politique et financière auprès de l’agglomération pour améliorer les choses.

 

  1. Programme PNSI (Programme National de Synergies Interentreprises)

 

Le programme PNSI est un programme de coopération, de partage de bonnes pratiques, pour rechercher et développer  des mutualisations et des synergies possibles entre entreprises. Ce programme a déjà été mis en œuvre avec succès à Rennes et à Quimper.

 

Monsieur Fabrice JETAIN se présente. Intégré à Audelor, il a été recruté pour animer cette opération de développement à partir du 1er janvier 2017 dans le cadre du programme ZDZG (zéro déchet, zéro gaspillage). Sa mission est de soutenir et d’accompagner les entreprises engagées dans les 2 démarches

 

  • PNSI
  • Valorisation des déchets des entreprises

 

La première réunion envisagée le 22 novembre pour la mise en place d’un PNSI sur Lorient a été reportée au 31 janvier 2017 de 9 h à 14 h, au stade du Moustoir à Lorient. Elle est organisée en lien étroit avec la CCI et l’UDEM. Au moins 40 entreprises sont espérées, notamment issues de Kerpont.

 

Pour compléter l’échantillon, un travail de ciblage est mené, ex : trouver une entreprise de concassage.

 

  1. JETAIN précise qu’il y aura probablement une deuxième réunion de ce type pour ceux qui n’auront pu assister à la première.

 

L’idée, c’est vraiment de susciter des engagements réciproques d’entreprises sur des échanges concrets, pragmatiques, utiles, et si possible duplicables. Le rayon d’action optimal est estimé à 20 km.

 

 

Entreprise implantée sur Kerpont ?

Devenez membre et participez à l'évolution de la zone

Devenir membre de l'association Kerpont

Suivez l'actualité de Kerpont

felis leo. commodo velit, id, accumsan quis elit. Sed Praesent