Compte rendu C.A du 5 septembre 2017

CONSEIL D’ADMINISTRATION

5 septembre 2017

Relevé de décisions

 

Participants

 

NOMS ENTREPRISES
–       Michel CAP Armor Emballage
–       Bruno LEFEBVRE Richard Nettoyage  
–       Christian MOREAU Monsieur Bricolage  
–       Eric VILLEMAIRE ICONES  
–       Frédéric LAMOUR LAMOUR du WEB  
–       Gilles DELAMOTTE Vista conseil  
–       Jérome FLEUR Géodis  
–       Marc LESTROHAN LAUDREN  
–       Pascal LACROIX LORI  
–       Stéphane LE TEUFF Le Teuff Electricité  
–       Fabrice JETAIN  
–       Rémi BONNET CCI DU MORBIHAN

 

 

  • Point sur la réunion cybersécurité du 21 septembre

 

Marc LESTROHAN fait un point sur la manifestation du 21 septembre. Les courriers d’invitation ont été diffusés fin août.

Il est acté de faire un communiqué de presse et d’activer les relais possibles (CCI, Erele…).

 

  • Projet de « voyage apprenant » à La Rochelle (Eco réseau Biotop)

 

Fabrice JETAIN et Arnaud RENTENIER, directeur du développement économique d’Audelor, font le point sur l’intérêt, les conditions et le financement du voyage d’une délégation de l’association à La Rochelle pour s’inspirer du modèle local.

L’idée de départ, c’est de s’inspirer de cet existant pour élaborer un premier projet qui serait la base de la recherche de financements, a priori mobilisables sur un tel sujet du côté de l’agglomération ou de l’Ademe.

Un débat est engagé sur l’ordre des facteurs, et en particulier sur la présence ou non d’élus de Lorient Agglomération dans la délégation à La Rochelle.

A l’issue des échanges, il est acté :

  • qu’il vaut mieux une première mission purement « technique » pour valider le modèle rochelais (ce « rêve » est-il bien vrai ?) ;
  • de bâtir ensuite un projet sommaire de nature à intéresser les élus (quitte à refaire un voyage avec eux) et de nature à initier la recherche de fonds.

 

 

  • Cotisations

 

Gilles DELAMOTTE fait un point sur les rentrées de cotisations. Le faible niveau d’adhésion peut s’expliquer par des problèmes liés au site et aux méls : le papier conserve encore sans doute tout son intérêt.

Une relance est en cours. L’idée de recruter des jeunes (BTS de Notre-Dame-de-la-Paix) est émise, mais il faut pouvoir les encadrer.

Plus généralement, à l’instigation de Pascal LACROIX, s’engage un débat sur le thème : « quel est l’intérêt d’adhérer à l’association de Kerpont ? » Ce sujet suscite différentes remarques :

  • Les adhérents potentiels attendent du résultat immédiat alors que l’association travaille davantage sur l’intérêt général du moyen et long terme…
  • Le bilan de l’action n’est pas écrit, ni communiqué de façon offensive.
  • L’association n’arbitre peut-être pas sur ce qu’elle doit faire.
  • L’absence d’un soutien équivalent à celui de B. CORNOU se fait sentir…

 

  1. JETAIN suggère que des opérations comme la mutualisation de l’énergie peuvent être une incitation pour recruter au sein de l’association. Un stagiaire d’ALOEN pourra modéliser les consommations si mandat lui est donné. Autres sujets dans le genre : temps partagé, gestion des stocks dormants, mutualisation d’achats.

Entreprise implantée sur Kerpont ?

Devenez membre et participez à l'évolution de la zone

Devenir membre de l'association Kerpont

Suivez l'actualité de Kerpont

nunc Donec Praesent ipsum dapibus id